Le « hygge » : 7 principes à adopter de toute urgence pour des moments heureux et cocooning !

Découvrez les 7 principes essentiels du 'hygge', l'art danois du bien-être. Plongez dans des astuces pour des instants cocooning, heureux et authentiques.

Originaire du Danemark, le Hygge incarne la quintessence du bonheur scandinave. Ses piliers ? L’intimité, la convivialité et une profonde sensation de bien-être. Ce concept, issu d’un terme norvégien signifiant “bien-être”, a trouvé sa place dans la culture danoise depuis le 19ème siècle, devenant ainsi un emblème de la joie de vivre et de l’épanouissement.

Il n’est guère étonnant de remarquer que le Danemark est fréquemment désigné comme le pays le plus épanoui d’Europe, selon différentes études. Le précieux temps partagé en famille et entre amis, ainsi que la recherche de la sérénité, sont des éléments essentiels de cette conception du bonheur.

À une époque où la quête permanente de productivité et de rendement domine, le mode de vie Hygge offre une douce évasion, un rappel que les plaisirs simples de l’existence sont essentiels. L’engouement croissant pour le Hygge témoigne d’un désir universel d’une vie paisible, équilibrée et, bien entendu, plus épanouissante.

Mais comment insuffler cet esprit Hygge dans votre quotidien ? En quoi cette philosophie peut-elle éclairer votre chemin vers le bonheur ? Poursuivez votre lecture pour découvrir 7 piliers Hygge, des conseils pour vous orienter vers une existence épanouissante. Chez Univers Cocooning, nous croyons fermement que l’intégration de ces principes dans votre vie de tous les jours a le pouvoir de métamorphoser votre quotidien, en vous offrant ce doux sentiment de bien-être tant convoité. Alors, êtes-vous prêt à plonger dans l’univers du Hygge ? Voici les 7 piliers à adopter pour une vie comblée.

Pour instaurer instantanément une ambiance hygge, rien de tel que d’illuminer quelques bougies. Les Danois, fervents adeptes, sont les plus grands consommateurs de bougies en Europe, avec une consommation annuelle avoisinant les six kilos de cire par personne.

Et loin de se cantonner au salon, elles trouvent leur place dans chaque recoin du foyer. Ces sources de lumière douce sont incontournables pour instiller une atmosphère chaleureuse et confortable. En période hivernale, il est courant au Danemark de voir des bougies brûler presque tous les jours. Seule une infime partie de la population danoise (4%) affirme ne jamais succomber à ce charme lumineux.

L’éclairage, naturel ou artificiel, influence considérablement notre humeur et notre bien-être. Dans la philosophie hygge, l’importance de l’éclairage est fondamentale pour instaurer une atmosphère sereine et accueillante.

Concernant les lampes, plutôt que de recourir à un éclairage direct et éblouissant, il est préférable de choisir des sources lumineuses qui diffusent une lueur douce et chaleureuse. Les lampes d’appoint, que ce soient des lampes de table ou des lampadaires, se prêtent parfaitement à cet usage. Positionnées astucieusement dans la pièce, elles créent un sentiment d’intimité et de chaleur.

En définitive, que ce soit grâce à la lumière tamisée ou à l’ambiance générale de la pièce, le hygge est à portée de main. De simples ajustements dans notre environnement peuvent radicalement transformer notre perception du bien-être et de la détente.

2. Le hygge, c’est aussi un moment de plaisir gourmand

Au cœur de la culture hygge se trouve l’idée fondamentale que les moments les plus simples peuvent offrir les plus grands plaisirs. Et qu’y a-t-il de plus simple et réconfortant qu’un moment gourmand ?

Les Danois, et plus largement les Scandinaves, sont des experts en la matière. Qu’il s’agisse d’un chocolat chaud crémeux, d’une part de kage (gâteau) maison ou d’une simple tranche de rugbrød (pain de seigle) garnie d’une confiture maison, ces instants gourmands symbolisent la pause, le réconfort et le partage.

Dans le monde hygge, la nourriture n’est pas seulement une nécessité – c’est une célébration. Elle représente le temps passé à cuisiner en famille, le partage d’un repas entre amis, ou simplement le fait de se retrouver seul, bien au chaud, avec une boisson chaude et une pâtisserie.

Mais ce n’est pas tant ce que vous mangez qui compte, c’est comment vous le mangez. Il s’agit de créer un environnement chaleureux : pensez à une table joliment dressée, avec une vaisselle simple et élégante, une lumière douce, et bien sûr, la présence de ceux que vous aimez.

Le plaisir gourmand hygge, c’est aussi la lenteur. Prenez le temps de savourer chaque bouchée, de sentir les arômes, d’apprécier la texture. C’est une invitation à être présent dans le moment, à mettre de côté les distractions et à véritablement se connecter avec l’expérience de manger.

D’une certaine façon, le hygge nous rappelle que les plaisirs les plus profonds de la vie sont souvent les plus accessibles. Et quoi de plus simple que de s’offrir un moment gourmand pour se reconnecter à soi-même, à ses proches et aux joies simples de la vie ?

 
 

3. Le hygge, c’est vivre l’instant présent : éteignez vos smartphones !

Dans le tumulte constant de notre ère numérique, la philosophie hygge nous invite à une forme de résistance douce : se déconnecter pour mieux se reconnecter à l’instant présent. Cette reconnexion ne concerne pas seulement nos appareils, mais également nos relations, notre environnement et, surtout, nous-mêmes.

Les Danois, malgré leur accès aux mêmes technologies que nous, ont cultivé l’art de la déconnexion. Cela ne signifie pas de renier la technologie, mais de la mettre de côté à certains moments clés, pour s’accorder de véritables pauses. Lors d’un dîner en famille, d’une soirée entre amis, ou même pendant un moment de solitude choisi, le smartphone, symbole de nos distractions incessantes, est volontairement mis de côté.

Le hygge, c’est la chaleur d’une conversation sans interruptions, le plaisir d’une lecture au coin du feu, ou la sérénité d’une promenade en forêt sans le besoin compulsif de capturer chaque instant en photo. C’est ressentir le monde autour de soi sans le filtre des écrans.

Ce retour à l’essentiel nous offre des bienfaits insoupçonnés. Il réduit le stress, favorise la concentration, et surtout, renforce les liens sociaux. En vivant l’instant présent, on redécouvre le bonheur des petites choses, des moments simples, qui sont souvent les plus mémorables.

La prochaine fois que vous ressentez l’impulsion de prendre votre téléphone, posez-vous cette question : est-ce vraiment nécessaire ? Le hygge vous invite à vous immerger pleinement dans l’instant, à écouter, à sentir, à savourer. Laissez-vous tenter, même brièvement, par cette échappée hors du temps. Après tout, l’instant présent est le seul endroit où la vie se déroule véritablement.

Tout droit venu du Danemark, le Hygge semble être la recette du bonheur dans le pays scandinave. Son crédo ? Le confort, le vivre-ensemble et le bien-être profond.

4. Le hygge, c’est surtout une parfaite harmonie et bienveillance

Le Hygge, bien plus qu’une simple ambiance ou un art de vivre, est aussi une philosophie qui met en avant des valeurs humaines fondamentales. Parmi ces valeurs, l’harmonie et la bienveillance tiennent une place centrale.

En Danemark, l’harmonie est recherchée aussi bien dans les relations interpersonnelles que dans la décoration intérieure ou la conception des espaces publics. L’harmonie n’est pas seulement une question d’équilibre visuel ou esthétique; c’est aussi un sentiment de cohérence et de synchronicité avec son environnement. Ainsi, lors d’une soirée hygge, personne ne se met en avant ou ne domine la conversation pendant trop longtemps. L’égalité et l’harmonie sont des éléments importants de cette philosophie de vie.

Dans la culture danoise, cette harmonie passe également par un partage total des corvées lors des soirées. On prépare le repas tous ensemble, même les invités mettent la main à la pâte, plutôt que de laisser l’hôte tout seul dans la cuisine.

La bienveillance, quant à elle, résonne comme une invitation constante à la gentillesse, à l’empathie et à la considération envers les autres, mais aussi envers soi-même. Dans la culture hygge, on valorise les gestes simples : un sourire, une attention, un moment de partage sincère. Ces actes de bienveillance sont considérés comme des piliers du bien-être et de l’épanouissement.

Cette bienveillance se traduit aussi par le respect de l’autre et de son espace, par l’écoute active et par une présence bienveillante lors des échanges. Loin des jugements et des préjugés, elle encourage à voir le bon côté des gens et à célébrer les qualités plutôt que de pointer les défauts.

Vivre le Hygge, c’est donc cultiver en soi et autour de soi une atmosphère où chaque individu peut se sentir valorisé, respecté et aimé pour ce qu’il est. C’est construire des relations authentiques, profondes et sincères. Dans une société souvent rapide et compétitive, le Hygge rappelle l’importance des valeurs humaines, du respect mutuel et de l’amour de soi, véritables clés du bonheur et de l’harmonie.

5. Le hygge, c’est créer son sanctuaire cocooning

Chaque individu a besoin d’un espace personnel, un refuge où il peut se détendre, se ressourcer et se déconnecter du tumulte extérieur. Dans la philosophie hygge, ce lieu s’apparente à un sanctuaire cocooning, une bulle de confort et de bien-être où chaque élément est choisi avec soin pour sa capacité à procurer une sensation de plénitude.

Lors de la création de ce sanctuaire, plusieurs éléments sont à considérer :

  • Le choix d’une couverture/plaid ou d’un Sweat Plaid : Ils jouent un rôle crucial dans la sensation de douceur et de confort de votre espace. Enveloppez-vous dans la chaleur d’un sweat plaid de notre boutique. Conçu pour être à la fois doux et chaleureux, il est l’allié parfait pour des soirées paisibles et cocooning.

  • Les vêtements : Ce que vous portez à la maison devrait privilégier le confort tout en reflétant votre style. Nos joggings polaire sont un parfait exemple de vêtement qui allient aisance et élégance. De même, nos leggings polaire sont conçus pour vous envelopper dans un cocon de douceur tout en restant stylé.

  • L’éclairage : Comme mentionné précédemment, l’éclairage joue un rôle primordial. Des lumières tamisées, associées à la lueur douce des bougies, peuvent transformer un espace banal en un véritable sanctuaire de détente.

  • Les objets personnels : Qu’il s’agisse de photos, de souvenirs ou d’objets ayant une signification particulière, leur présence renforce le sentiment d’appartenance et d’authenticité de votre espace.

  • Les senteurs : Les parfums d’intérieur, qu’ils soient sous forme de bougies parfumées, d’encens ou de diffuseurs, peuvent grandement contribuer à l’ambiance de votre sanctuaire.

En créant votre sanctuaire cocooning, vous établissez un espace sacré, dédié à votre bien-être. Un lieu où chaque élément, du textile le plus doux aux vêtements les plus confortables, contribue à votre épanouissement et à votre relaxation. Dans ce sanctuaire, le monde extérieur s’estompe, laissant place à un sentiment profond de paix et de sérénité.

-40%
Rupture de stock
45,95
-40%
45,95
-40%
29,95
-40%
-40%
49,9555,95
-40%
45,95
-40%
39,95
-40%
45,95

6. Le hygge, c’est également s’aménager un havre de paix et de sécurité

Si le hygge nous enseigne une chose, c’est l’importance de posséder un espace dans lequel on se sent en sécurité, protégé des vicissitudes extérieures, où chaque recoin respire la tranquillité. En effet, ce sentiment de sécurité est le socle même de la philosophie hygge.

Au Danemark, pays reconnu pour ses longs mois d’hiver, la maison revêt une importance toute particulière. Elle est perçue comme un refuge, une forteresse chaleureuse face à la rigueur de la météo scandinave. Les Danois, experts en la matière, ont ainsi développé une véritable expertise pour transformer leur intérieur en havre de paix.

Premièrement, la nature intérieure. Les Danois sont connus pour incorporer des éléments naturels dans leurs maisons. Que ce soit à travers des plantes d’intérieur, des bois bruts ou des pierres, ces touches de nature rappellent le monde extérieur tout en renforçant le sentiment d’appartenance à un espace vivant.

Ensuite, les souvenirs. Parcourir sa maison et tomber sur des objets ayant une valeur sentimentale est essentiel. Que ce soit un bibelot hérité d’un aïeul, des photos de famille ou des souvenirs de voyages, ces éléments racontent une histoire, votre histoire, et renforcent le sentiment d’être chez soi.

La couleur a aussi son importance. Les tons neutres et doux, souvent privilégiés dans les intérieurs danois, procurent un sentiment d’apaisement. Les nuances de gris, de blanc cassé ou de bleu pâle créent une atmosphère calme et reposante.

Enfin, il ne faut pas négliger le son. Pour certains, un havre de paix rime avec silence absolu, pour d’autres, c’est le doux crépitement d’un feu de cheminée ou le murmure d’une playlist relaxante. Les sons, tout comme les objets, ont le pouvoir d’évoquer des souvenirs et des émotions.

Les Danois, grâce à leur maîtrise du hygge, ont compris que le bien-être d’une personne est intimement lié à son environnement. En aménageant un espace où règnent paix et sécurité, où chaque élément est choisi avec soin et affection, ils créent des foyers qui sont bien plus que de simples lieux de vie : ce sont de véritables refuges pour l’âme.

7. Enfin le hygge, c’est avant tout un pur moment tous ensemble !

L’un des joyaux du hygge, c’est la capacité de célébrer les instants passés ensemble. Au-delà du confort matériel et des ambiances douillettes, c’est la connexion humaine qui incarne le mieux l’esprit hygge. Les Danois le savent mieux que quiconque : la joie véritable ne se trouve pas dans l’isolement, mais dans le partage.

Imaginez une soirée froide d’hiver, où la lumière extérieure commence à faiblir. À l’intérieur, la lueur des bougies danse sur les murs, la chaleur enveloppante d’un feu crépite dans la cheminée, et autour d’une grande table, des rires et des voix s’élèvent, portant des anecdotes, des souvenirs, ou des projets à venir.

Ces moments privilégiés, où les générations se croisent, où amis et famille se retrouvent, sont l’essence même du hygge. Les repas partagés, les jeux de société, ou simplement ces longues conversations qui s’étirent jusque tard dans la nuit, sont autant d’occasions de renforcer les liens.

Le hygge, c’est aussi savoir apprécier le silence ensemble, laisser le temps s’écouler sans se soucier du lendemain. C’est se sentir libre d’être soi-même, sans jugement, dans un cocon d’acceptation et de bienveillance mutuelle.

Au Danemark, il est courant de voir des familles entières passer des après-midis à l’intérieur, simplement à profiter de la compagnie des autres, à cuisiner, lire ou jouer ensemble. Ces moments, dénués d’artifice et de distractions extérieures, renforcent le sentiment d’appartenance et nourrissent l’âme.

En fin de compte, le hygge nous rappelle que, malgré nos vies trépidantes, prendre le temps de célébrer l’instant présent avec nos proches est l’un des plus grands cadeaux que nous puissions nous offrir. Et dans ce monde souvent fragmenté, ces purs moments de connexion deviennent de précieuses oasis de bonheur et d’épanouissement.

Nous concluons là dessus et nous vous souhaitons pleins de bons moments cocoonings ! Merci de nous avoir lu !

Je découvre la boutique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *